L'Homme de plein vent - théâtre de matière

L'Homme de plein vent - théâtre de matière

Léopold poursuit son combat contre la pesanteur. Kutsch, de par son passé d’ancien Véricateur des Poids et Mesures, est plus réservé, mais veut en avoir le cœur net : si Léopold disait vrai, si la pesanteur, à force d’être assaillie, battait en retraite ; si l’ordre pondéral vivait ses derniers jours ?
Avec un matériel de fortune, Léopold et Kutsch se suspendent, expérimentent, constatent, hissent et suent. Leur détermination est sans faille. Ils ont les mains noires, des bleus sur tout le corps. Les deux hommes se battent à mains nues contre la pesanteur : d’ailleurs la matière elle-même n’aspire-t-elle pas à s’élever ? Encore faut-il lui en donner le goût : dressage de tôles, étirements de ressorts, envois de boulets en l’air… Comme ces masses de fer chantent leur contentement, comme elles progressent sur le chemin de la libération ! Les angles d’attaque sont multiples, l’accablement est mis à mal, les sauts gagnent en hauteur, les chutes deviennent désirables. Pour Léopold Von Fliegenstein, l’issue du combat ne fait pas de doute. Le tyran sera vaincu et les premiers « volumes » s’élanceront bientôt vers les espaces lumineux du ciel.


~ En partenariat avec Transversales scène conventionnée cirque de Verdun ~


Bon à savoir : Bus gratuits au départ de Verdun et de Commercy


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement